Promenade du Vert-Bois

ASBL MOULIN A VENT

THIMOUGIES

 

 

 

PROMENADE DU VERT-BOIS (5km)

 

pédestre, équestre, VTT; de carrières et de routes accessibles en poussette.

Suivre le losange jaune avec numéro 5.

Marche familiale en 1 heure.

 

L'ASBL Moulin à Vent de Thimougies vous souhaite une agréable promenade.

 

 

1. L'église St-Hilaire

 

Construite en 1846 en remplacement d'une autre, plus petite, érigée en 1641. Le choeur de celle-ci existe toujours car la population avait manifesté son désir de conserver ce lieu dédié à St-Hilaire de Poitiers. Plusieurs statues en chêne polychromé ou teint , de la Vierge, de St-Antoine l'Ermite, de St-Hubert ainsi qu'un buste reliquaire de St-Hilaire y sont vénérés. Plusieurs tableaux du peintre tournaisien Delmotte et de disciples des écoles de Roger de Le Pasture complètent cette richesse artistique.

 

 

2. Le Monument aux Morts

 

Il a été inauguré le 30 juillet 1933. Sur le monticule avec des moellons de la vallée de la Meuse est déposée la " Lanterne des Morts ".

Ce monument réalisé par Léon Detournay de Gaurain est surplombé par une lanterne à quatre faces. Il a été restauré en 2002 dans le cadre de la sauvegarde du petit patrimoine wallon

 

 

3. La niche Dugauquier

 

Au N° 18 de la place, près de l'église, dans le pignon du corps de logis de la ferme Dugauquier, on peut voir à l'étage une grande niche renfermant St-Antoine.

Au cours de la déroute allemande en 1918, la ferme fut détruite lors de l'explosion de la Place. Pendant la reconstruction, architecte et propriétaires allèrent devant la justice. Les époux Dugauquier-Willaumez eurent gain de cause et en signe de reconnaissance aménagèrent cette niche.

 

 

4. La chapelle Risselin

 

Sur la place de Thimougies, contre les bâtiments d'habitation de la ferme Charles Lienart, se dresse cette chapelle construite en l'honneur de la Sainte Vierge. Elle fut édifiée en 1852 par la famille Risselin.

Détruite le 8 novembre 1918 lors de la déroute allemande, elle fut reconstruite en 1921 par les époux Risselin-Duplat.

 

 

5. Les paysages

 

Une fois que vous aurez quitté la place, admirez les paysages, l' étang en contrebas sur votre droite et au hameau du " Relambu ", on aperçoit le manège du Vert-Bois dans la vallée.

 

 

6. La chapelle Liénart

 

Un peu au-dessus de la bifurcation pour aller vers le Vert-Bois, au hameau du Haut-Rejet se dresse une potale dédiée à la Vierge de Lourdes. La famille Liénart-Fournier, fermier à l'époque, la fit installer en 1919, en souvenir de la guérison de leur fils Maurice, alors âgé de 11 ans.

Maurice Liénart, épileptique, était souvent malade. Le vendredi 7 mai 1930, en allant chercher de l'eau à l'étang tout proche (pour son cheval), il y tomba brusquement, perdit connaissance et s'y noya. On retrouva son corps sans vie dans l'abreuvoir, il avait 21 ans.

Sur la potale, on peut y lire : " Je suis l'Immaculée Conception, en souvenir de la guérison de notre fils - 1919 - L.F. ". Dernièrement les propriétaires ont retiré la statue de la Vierge qui tombait en ruine et l'ont remplacée par un petit Jésus de Prague.

 

 

7. Le Vert-Bois

 

Située dans la vallée Josaphat, cette ferme datée de 1717 a été reconvertie en manège par la famille Delobel. Une école d'équitation a vu le jour et les propriétaires s'attèlent à l'organisation de stages ou autres activités équestres.

Tél. :069 54 61 48

 

 

8. Le Boisac

 

Reprenez votre souffle après la grande montée du Vert-Bois et flirtez avec le hameau du Boisac (Quartes) avant de remonter vers Thimougies.